Symi l’adorée

L’île de Symi est, selon les guides touristiques, la perle du Dodécanèse http://fr.wikipedia.org/wiki/SymiSAM_2040SAM_2043

Au sud de l’île le monastère de Panormitis, où débarquent chaque jour des milliers de touristes pour admirer (vénérer ?) l’icône miraculeuse de l’Archange Michel. Quand 95% d’un bateau est composé de touristes russes, on imagine l’encombrement à l’entrée de la petite église du XVème siècle…SAM_2051 SAM_2054 La baie de PanormitisSAM_2056 SAM_2058

Vues sur le port de SymiSAM_2059 SAM_2071Du haut du village (Ano Symi) au port de Gialos, plusieurs chemins escarpés, dont les 450 marches de Kali Strata.SAM_2063 SAM_2067SAM_2086SAM_2082SAM_2080SAM_2091SAM_2099

J’étais venu à la fin de l’été 1978 passer deux semaines à Symi, beaucoup moins fréquentée qu’en 2014. Une oasis de calme où vieilles bâtisses bourgeoises vides côtoyaient ruines et petites maisons blanches. Trois ou quatre tavernes sur le port, quelques échoppes à touristes… qui fermaient sitôt le bateau quotidien reparti. Un peu comme Saint-Tropez… avant Saint-Tropez !SAM_2107SAM_2105SAM_2101

Détail pratique : le samedi la traversée Rhodes-Symi se fait en catamaran – plus rapide, plus confortable et à peine plus cher que le ferry normal (on achète son billet directement sur le port)

Symi (Grèce/Greece) – Août/August 2014

Une réflexion sur “Symi l’adorée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s