Les guides n’en disent pas grand chose, pourtant à quelques kilomètres après le monastère de Secu, on découvre au fond d’une paisible vallée tout un ensemble monastique prospère, jadis ermitage, aujourd’hui habité de dizaines de moines très actifs dans l’agriculture et la sylviculture, le monastère de Sihastria.

Conseils de voyage : emprunter la belle route qui part de Poiana Largului vers Tirgu Mures, à une vingtaine de kilomètres sur la droite les deux monastères – Secu et Sihastria sont très bien indiqués.

3 Replies to “L’ermitage de Sihastria”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :