Palais royal

IMG_8259Les abords du château de Caserte, au nord de Naples, ne sont pas très engageants.

Difficile, sans doute, d’entretenir le plus grand palais royal du monde, construit pour égaler et finalement dépasser Versailles

Le palais royal de Caserte (en italien : Reggia di Caserta) est une résidence de la famille royale des Bourbons de Naples. L’ensemble monumental, proclamé patrimoine de l’humanité par l’UNESCO, est exceptionnel dans la manière dont il réunit un somptueux palais avec son parc et ses jardins mais aussi une partie naturelle boisée, des pavillons de chasse et un complexe industriel pour la production de la soie. C’est une évocation éloquente et concrète du siècle des Lumières, intégrée plutôt qu’imposée à son paysage naturel d’inspiration calabraise.

Le palais de Caserte est la plus grande résidence royale dans le monde avec plus de 2 000 000 m2, le palais lui-même  atteint les 47 000 m2 !

IMG_8333

IMG_8260

La construction du palais fut entreprise par Charles de Bourbon (sans numérotation spécifique quand il devint roi des Deux-Siciles en 1734, mais qui était connu sous le nom de Charles V au royaume de Sicile et de Charles VII au royaume de Naples, et de Charles III d’Espagne quand il retourna à Madrid à partir de 1759). Charles de Bourbon est né à Madrid le 20 janvier 1716 et y est mort le .

Ce personnage à multiples titres ne doit pas être confondu avec Charles III de Naples auquel il est constamment fait référence alors qu’il lui est bien antérieur. Le projet fut confié à l’architecte Luigi Vanvitelli au milieu du xviiie siècle pour rivaliser avec Versailles et le palais royal de Madrid. Le palais devait en effet être le symbole du nouvel état bourbonien : d’un côté façade de sa puissance et sa magnificence, de l’autre instrument efficace et rationnel. Il s’insérait dans un plan politique plus vaste de Charles, qui voulait déplacer à Caserte les principales structures administratives de l’État, tout en reliant la ville à la capitale, Naples, par une avenue monumentale de plus de vingt kilomètres. Ce plan ne fut cependant jamais réalisé.

La construction du palais débuta en 1752 et se conclut en 1780, supervisée par Carlo Vanvitelli (it) qui remplaça son père après sa mort.

IMG_8267

IMG_8268

L’escalier monumental

Salle du trône

Quand en 1752, Charles III de Bourbon fit commencer les travaux pour la construction du palais de Caserte, son but était d’en faire le Versailles du royaume de Naples. Son objectif fut pleinement atteint grâce à la réalisation de l’architecte Luigi Vanvitelli, digne représentant de la tendance classiciste européenne et créateur d’un langage architectural équilibré et rigoureux. L’édifice comprend une énorme structure linéaire qui englobe à l’intérieur quatre cours identiques. À l’implantation architectonique régulière, avec de longues façades encadrées aux angles par des corps légèrement saillants, correspond une distribution rigoureuse des espaces intérieurs, articulés selon des exigences de fonctionnalité et de représentation précises. À partir de la pose de la première pierre le 20 janvier 1752, jour du trente-sixième anniversaire du roi, il faudra attendre jusqu’en 1774 pour que la construction soit achevée. La mort du souverain espagnol Ferdinand IV, et le retour à Madrid de Charles III pour le remplacer sur le trône, n’interrompirent pas les travaux du palais, parachevé après la mort de Luigi Vanvitelli par son fils Carlo.

Du portail central, qui s’ouvre sur la façade en travertin et terre cuite au-dessus d’un socle en bossage, on accède à une galerie à trois nefs, reliées par autant de couloirs. Du couloir principal part l’escalier monumental qui monte à la chapelle palatine et aux appartements royaux, décorés et aménagés entre la fin du xviiie siècle et la première moitié du xixe siècle, par des artistes et des artisans locaux. Un parc fut imaginé autour du palais, prenant également exemple sur le célèbre jardin du Roi Soleil et dont la décoration et les aménagements furent conçus par Vanvitelli lui-même.

IMG_8271IMG_8262

IMG_8261

IMG_8273

IMG_8275

IMG_8276

IMG_8277

IMG_8279

IMG_8280

IMG_8282

IMG_8283

IMG_8284

IMG_8285

IMG_8286

 

IMG_8290

IMG_8292

IMG_8293

IMG_8294

IMG_8295

IMG_8296

IMG_8297

IMG_8298

IMG_8299

IMG_8302

IMG_8301

IMG_8304

IMG_8303

IMG_8306

IMG_8305

IMG_8308

IMG_8309

IMG_8310

IMG_8310

IMG_8311

IMG_8313

IMG_8315

IMG_8314

IMG_8317

IMG_8320

Vue du Palais depuis le parc

Le parc s’étend sur 120 hectares derrière le palais, en partie sur un terrain de collines. Il s’inspire du parc du château de Versailles. Face au centre de la façade postérieure du palais s’ouvre une très longue allée agrémentée de fontaines, bassins et cascades artificielles en succession. De l’allée principale partent des allées transversales plus petites qui s’enfoncent dans une végétation assez dense qui fait place ensuite à d’autres fontaines ornées de statues mythologiques, un bassin à poissons et un lac de cygnes.

Le parc est donc tout entier construit d’après le modèle italien, géométrique et rationnel.

Pour l’approvisionnement de l’eau nécessaire au fonctionnement de tous les éléments du parc, Vanvitelli a dû spécialement construire un aqueduc qui parcourt la campagne sur de nombreux kilomètres.

IMG_8325

IMG_8326

IMG_8328

IMG_8327

IMG_8324

IMG_8330

Caserte/Caserta (Italie/Italy) – Août/August 2018

jeanpierrerousseaublog.com

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s