En voiture à La Havane

img_4208

Dans une île de Cuba qui a renoué depuis peu des relations diplomatiques avec les Etats-Unis, la présence en nombre de vieilles voitures mythiques des années 50, plus ou moins bien retapées, est une attraction touristique évidente à La Havane. Pour à peine plus qu’une course en taxi ordinaire, on peut, le temps d’un parcours sur le Malecon, se prendre pour une star de Hollywood !

IMG_4268IMG_4273img_4274img_4219img_4220img_4296img_4207img_4223img_4226img_4225img_4236img_4244img_4229img_4159img_4195img_4196img_4266img_4146img_4228img_4158

La Havane / La Habana – Cuba – Août/August 2016

 

Mon Amérique à moi : le Vermont

Image

Au moment où prend fin la folie de la Folle Journée américaine de Nantes…. ces quelques images  de l’un des états les moins peuplés des Etats-Unis, le bien nommé Vermont, à la frontière du Canada.

ImageImageImageImageImageImageImage

ImageImageImage

 

Montpelier, Newbury / Vermont / Etats-Unis, United States / Juillet-July 2009

Mon Amérique à moi : Yosemite (I)

Pendant que La Folle journée de Nantes rassemble des dizaines de milliers d’auditeurs à la découverte de la musique américaine, j’ouvre mon album de photos prises aux Etats-Unis, avec des lieux, des paysages qui ont inspiré les grands compositeurs du XXème siècle. Première salve avec le parc national de Yosemite (prononcer : Yo-cé-mi-ti), le troisième parc américain en superficie, à l’est de la Californie, qui a subi pendant l’été 2013 l’un des incendies les plus spectaculaires et ravageurs de son histoire.

ImageImage

ImageImage

ImageImageImageImageImageImageImageImageImage

Californie/California – Yosemite National Park – Août/August 2011

Un coin de paradis

ImageImageImageImageImageImageImageImageImage

 

C’est avec un clin d’oeil à des amis qui ont la chance d’y être en ce moment que je mets quelques photos d’un vrai petit paradis, le Costa Rica, démocratie pacifique et exemplaire pour la préservation de son éco-système, l’un des plus riches et variés du monde. Certainement un de mes meilleurs souvenirs de vacances.

Manuel Antonio (Pacific Coast) / Costa Rica / Août-August 2012

San Francisco (III) : Telegraph Hill, Coit Tower

Image

Telegraph Hill est un quartier résidentiel du centre de San Francisco qui culmine à 83 mètres, d’où on a une vue impayable sur toute la baie de San Francisco, l’île d’Alcatraz, et qu’on repère de loin grâce à la fameuse Coit Tower (lire plus loin) / Telegraph Hill is a residential area of downtown San Francisco, which rises to 83 meters, with a beautiful view over the bay of San Francisco, Alcatraz Island, and the famous Coit Tower (see below)ImageImageImageImageImageImageImageImage

La Coit Tower, de 64 mètres de haut, a été inaugurée en 1933. Elle a été construite pour rendre hommage aux pompiers de la ville, avec les fonds attribués par Lillie Hitchcock Coit, veuve d’un banquier fortuné, par Arthur Brown Jr. et Henry Howard avec des peintures murales de 26 artistes différents et de nombreux assistants. Deux de ces peintures murales ont pour sujet des scènes de la baie de San Francisco peintes par l’artiste espagnol José Moya del Piño, qui résidait dans la région de la Baie / Coit Tower, 64 meters high, was inaugurated in 1933. It was built to honor the firefighters of the city, with funds allocated by Lillie Hitchcock Coit, the widow of a wealthy banker, by Arthur Brown Jr. and Henry Howard with murals by 26 different artists and numerous assistants.ImageImageImageImageImageImage

San Francisco (II) : Golden Gate Bridge

ImageImageImage ImageImageImageImageImageImage

Il est assez rare de voir aussi clairement la baie de San Francisco et le célèbre pont du Golden Gate, le plus souvent pris dans les nuages et les entrées maritimes.

It is rare to see so clearly the San Francisco Bay and the famous Golden Gate Bridge,  often hidden in the clouds and sea entries.

San Francisco / Juillet/July 2011

Les Oiseaux cinquante ans après / The Birds (1963)

Image

En 1963, Hitchcock utilse le décor naturel, impressionnant de calme, de Bodega Bay au nord de San Francisco pour tourner son chef-d’oeuvre d’épouvante Les Oiseaux / The Birds

In 1963, 50 years ago, Hitchcock uses the natural beautiful scenery of Bodega Bay (North of San Francisco) for his masterpiece The Birds.

ImageImageImageImageImage

Dans le film on a l’impression que l’église et l’école sont juste au-dessus du petit port. Dans la réalité, le village de Bodega est à 6 kilomètres. L’école est une belle maison toujours habitée (les propriétaires ont dû interdire le stationnement devant !), l’église est toujours en activité et un petit musée comporte beaucoup de souvenirs du tournage.

In the film it seems that the church and school are just above the small harbor. In reality, the village of Bodega is 6 kilometers far from the bay. The school is a beautiful house still inhabited (the owners had to prohibit parking in front!), The church is still active and a small museum has many souvenirs of filming.

ImageImageImageImageImage

Bodega/Bodega Bay/San Francisco – Juillet/July 2011