Byzance en majesté

On se précipite, à juste titre, à Sainte-Sophieà Istanbul, pour y voir, entre autres, de splendides mosaïques. img_6597

Mais ce n’est pas dans cette mosquée/basilique archi-célèbre que se trouvent les plus beaux témoignages de l’art byzantin des fresques et des mosaïques. Il faut aller se promener dans le quartier populaire de Fatih, en surplomb de la Corne d’Or.img_6457

D’abord à l’église du Saint-Sauveur, devenue mosquée puis musée (Chora Museum)img_6435img_6433img_6437img_6448img_6447img_6444img_6443img_6451img_6452img_6455img_6453

La splendeur est totale, dans un édifice miraculeusement conservé, sans un touriste !

Les yeux pleins d’étoiles on se dirige ensuite vers un bâtiment plus modeste d’apparence (en grande partie fermé pour cause de restauration) l’église Pammakaristos devenue mosquée (Fetyie Camii) :

img_6462img_6461img_6468img_6467img_6464

Byzance / Constantinople / Istanbul – Turquie/Turkey – Octobre/October 2016

 

Soliman le Magnifique

Il est partout présent à Istanbul, l’ancienne ConstantinopleSoliman le MagnifiqueEt en particulier par l’imposante Mosquée « de Soliman », chef-d’oeuvre de l’architecte Sinan.

img_6522

img_6537img_6547img_6536img_6535img_6539(du haut de la Mosquée de Soliman on domine le Bosphore et Beyoglu)img_6540img_6541img_6550(Le mausolée des tombeaux de Soliman et sa famille)

Istanbul / Turquie – Octobre/October 2016