L’arrivée à Santorin

Mes 1er Mai se suivent mais ne se ressemblent pas. Hasard (nécessité professionnelle) ou choix, en 2016 c’était Shanghai (voir Old ShanghaiNew Shanghai), en 2017  Venise.

Cette année, j’ai choisi l’île de Santorin, la perle des Cyclades grecques comme on la surnomme, qui a longtemps nourri le mythe de l’Atlantide (lire L’Atlantide et Santorin).

Premières photos, premières impressions.

Vue de l’hôtel au petit matin… le port de Thira (ou Fira) est une étape obligée des croisières…

Le minuscule port d’Ammoudi en contrebas de la très touristique Oia

Le soleil, au soir du 30 avril, avait décidé de ne pas offrir le spectacle de son coucher rouge et or aux milliers de touristes qui avaient assailli les ruelles d’Oia…

Clochers bleus et maisons blanches caractéristiques.

l’église catholique Saint Nicolas de Thira (reconstruite après le tremblement de terre de 1956)

Thira

Room with a view…

Santorini (Greece) / Mai-May 2018

jeanpierrerousseaublog.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s